Home » synode » Au sujet des « temps de prière »

Au sujet des « temps de prière »

Dans le cadre de la préparation du Synode de la famille en octobre 2014, voici ce qu’écrit la Mission de France

L’expérience des temps de prière à l’occasion d’une nouvelle union :

         Un texte d’orientation a été voté par les évêques de France en 2002 en faveur d’un temps de prière qui ne présente pas les signes extérieurs d’un mariage sacramentel.

         La possibilité de ce temps de prière est l’occasion d’une préparation qui favorise un véritable cheminement de foi. Cela oblige les personnes à clarifier leur demande, à élaborer davantage leur projet de vie en prenant le temps de relire leur histoire, et en particulier l’histoire de leur première union. C’est aussi bien souvent l’occasion d’une catéchèse, d’un approfondissement de leur démarche chrétienne. Ceux qui accompagnent ces personnes le font sur plusieurs rencontres comme dans la préparation au mariage.

         C’est une expérience dont il faudrait tirer davantage profit pour avancer pastoralement dans l’accompagnement des familles recomposées.


Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *