Home » Témoins » Anne et Bernard

Anne et Bernard

Anne

C’est lors d’un voyage en Inde, dans un ashram, que le désir de me marier avec Bernard m’est venu. Lors d’une méditation, j’ai tout d’un coup senti ce désir dans mon corps. Quand je suis rentrée de ce voyage, je l’ai annoncé à Bernard, et d’un commun accord, nous avons très vite pris contact avec le prêtre de la commune ou nous habitions. Ont alors commencé une longue série de rencontres avec Guy (le prêtre) qui ont duré 18 mois à raison d’environ une fois par mois. La 1ère rencontre a été très difficile pour moi, car Guy m’a expliqué que je ne pourrais pas me remarier une 2ème fois, et qui plus est, sûrement pas en blanc ! Pour moi, ce fut un grand choc. Car lors de mon 1er mariage, les relations avec mes parents étant houleuses, je m’étais exclusivement conformée au désir de ma mère. Et je voulais faire de mon 2ème mariage quelque chose qui me corresponde. Et là, patatras, et bien non, je devrais me conformer au prêtre !!!  Il m’a fallu plusieurs autres rencontres pour aplanir ce désir frustré ; et me rendre compte qu’une 2ème union, c’était autre chose. Et Guy a su employer les bons mots pour que j’entende, et a su m’amener à une réflexion profonde de pourquoi je souhaitais cette nouvelle union, et pourquoi je voulais la mettre sous le regard de Dieu…..

Au fil de nos rencontres, j’ai pu approfondir  les raisons de ce désir. Et tous les 3 nous avons étudié les textes bibliques, et Guy nous a aidé à choisir celui qui était le plus en adéquation avec notre histoire. Nous avons eu une célébration vraiment très belle, et même si nous savons que nous ne pouvons pas contracter un 2ème mariage, nous savons que notre nouvelle union est mise sous le regard de Dieu. Et que quoi qu’il arrive, DIeu est toujours là, et qu’il nous aide à cheminer, et à ne pas retomber dans les travers qui ont fait que notre 1ère union n’a pas marché.

Bernard

Pourquoi nous marier ? Pourquoi devant Dieu ? Pourquoi à l’église ?

La décision de nous marier, ou plutôt de demander l’autre en mariage, a été prise pour chacun de nous dans un monastère, à des milliers de km l’un de l’autre. Chacun séparément et pourtant exactement en même temps. Notre souhait de mettre notre union sur la protection de Dieu est devenu évident pour nous. Nous souhaitions lui demander son aide pour les années à venir. Anne vous parle de la préparation, celle ci a été pour moi une magnifique occasion de réfléchir à l’engagement dans mon remariage et dans mon église.

La Cérémonie

Au final, nous avons vécu une très belle et forte « cérémonie », dans une belle église, avec de la musique, des chants religieux, une liturgie de la parole, une homélie du prêtre, dans une atmosphère de recueillement et de prière qui a vraiment mis en force et en lumière notre engagement devant Dieu et dans ses mains. La prière dans une église, en communion avec nos proches, nous a semblé beaucoup plus forte que si ce temps avait été fait dans un lieu privé, en dehors de l’atmosphère propre à une église.

Même s’il ne s’agit pas d’un mariage sacramentel, je vous incite vraiment à faire ce moment de prière et d’engagement dans une belle église, en présence de vos proches.

 

copy-cropped-bandeaucroixrouge-e1381140922868.jpg


Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *